Centre Communal Action Sociale

Adresse :

Mairie de Marolles-sur-­seine :
Place Charles De Gaulle
77130 Marolles-sur-­seine
Tel : 01 64 31 32 56
Fax : 01 64 31 24 10

Le CCAS est présidé de plein droit par le maire de la commune, Philippe LEVEQUE.

Son conseil d’administration est constitué paritairement d’élus locaux désignés par leconseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l’action sociale, nommées par le maire.

Ainsi son conseil d’administration est constitué :

Des 5 élus locaux suivants :

Françoise HENNEQUIN (Vice­présidente du CCAS)
Michèle HONDERLICK
Jean­Louis LAROUSSE
Lucie PINEAU
Armelle VALLON

Des 5 personnes qualifiées suivantes :

Yves LIEBEN ( pour le domaine de la lutte contre l’exclusion)
Yvette MOULIN ( pour les associations de retraités et de personnes agées)
Pierre PATOUILLARD ( pour les associations de personnes handicapées et malades)
Bernadette SIMON (représentante du secours catholique)
Dominique ZEN (représentante de l’UDAF)

Le CCAS est géré par ce Conseil d’Administration et dispose d’un budget propre.

Il est chargé de mettre en œuvre la politique d’action sociale du village.Il anime uneaction générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques (exemples : État, Département, Caisse d’Allocations Familiales…) et privées (associations et organismes divers).

À ce titre, il développe différentes activités et assure des missions légales et facultatives.

Les missions légales :

Elles sont obligatoires et communes à tous les C.C.A.S.

À titre d’exemples :

  • instruction des demandes d’aide sociale et transmission des dossiers, pourdécision, à l’autorité compétente (Conseil général, CAF…) : Couverture Maladie Universelle (C.M.U.), Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A.), Allocation Adulte Handicapé (A.A.H.), demandes d’aide ménagère ou de placement en établissement pour les personnes âgées et handicapées… ;
  • domiciliation postale des personnes sans résidence stable ;
  • lutte contre l’exclusion : mise en place d’une politique destinée à connaître, prévenir et faire disparaître toutes les situations pouvant engendrer des exclusions…

Les missions facultatives

Elles sont spécifiques à chaque C.C.A.S.

Au travers de ces missions facultatives s’expriment les priorités d’actions mises en placepar le C.C.A.S..

Quelques exemples d’actions menées par le C.C.A.S. de Marolles­sur­seine :

  • secours d’urgence octroyés sur justificatifs : aides financières, paiementdefactures directement aux créanciers.subventions aux associations à caractère social.
  • Colis de Noël et repas pour les seniors.
  • gestion de la Halte Garderie.